Un nouveau livre, la bébête qui monte qui monte…

Pont des illusionsLe Pont des Illusions est enfin arrivé. Ce roman que je prépare depuis plus d’un an déjà, est enfin arrivé. Voici la quatrième de couve : Rémy Parot n’a pas oublié Solange, la belle jeune fille rencontrée à Narbonne sur les bords de la Robine, au cours de la première manifestation importante du monde viticole. Nous étions en 1907, et le pays s’enfonçait alors dans la misère. Quelques mois plus tard, marié mais confronté à d’inextricables problèmes familiaux, Rémy décidera de s’enfuir, et se mettra en quête de son obsédante chimère. C’est à Boule-d’Amont, auprès de Pou-poun, d’Anna et de Marie Blanc, des aubergistes amis de son père, qu’il trouvera refuge dans un premier temps. Là, il partagera le rude quotidien des colleters, les fameux porteurs de bruyère du massif de la Quéra. Mais, malgré l’inquiétant balafré qui ne cesse de le poursuivre, l’espoir reviendra par l’entremise d’une lettre oblitérée à Narbonne. Et c’est à partir de la vallée de la Têt où il s’engagera comme payré dans la construction du viaduc Séjourné, qu’il tentera de retrouver Solange… Hélas, encore une fois, le destin s’acharnera à perturber ses desseins ! Jusqu’à quand ?
Un roman de terroir très abouti où le lecteur évoluera entre paysans des Aspres et obrers des grands chantiers du Train Jaune.

Une dédicace comme un adoubement… Quel meilleur adoubement pour un livre qu’une confrontation en fin de mois avec le public ? Le défi était d’importance, car généralement cette période qui précède les fêtes de fin d’année est assez maigre; Là, ce ne fut pas le cas. C’était à l’Intermarché d’Argelès-sur-Mer, en compagnie de Roger Blandignères l’impayable. À 15 heures, je n’avais plus un seul exemplaire à dédicacer. Une bonne surprise ! L’accueil a été fameux. Le lieux où se déroule l’action, l’époque ont plu à ces nouveaux lecteurs. cerise sur le gâteau, j’ai pu vendre de nombreux exemplaires de « Quand le vin est tiré », le roman dans lequel débutent les aventures de Rémy Parot. Bien sûr le second peut être lu sans avoir lu le premier, car tout est repris et détaillé.

Une interview à la presse locale… C’est une belle interview que m’a accordé l’Indépendant en guise de lancement pour ce nouveau roman. L’article devrait paraître ce mardi ou ce mercredi.

fr3Une télé… Mercerdi, FR3 pays catalan viendra filmer chez moi et m’interroger au sujet de mon travail d’auteur. Après une scène à Pollestres et une autre dans mon bureau, la télé viendra me rejoindre chez Privat à Perpignan pour faire des plans d’une dédicace partagée avec Robert Vinas, un auteur de livres historiques publié également chez TDO. Un beau lancement en perspective. Le reportage devrait passer mercredi ou jeudi soir…

Et pourquoi pas la radio... Quelques opérations publicitaires sont prévues sur l’antenne de Radio Bleue Roussillon. Des jeux permettront aux auditeurs de gagner le livre. Tout ceci est de bon augure pour la réussite du « Pont des Illusions ». Beau travail de com effectué par Romain, le nouveau responsable communication de TDO.

P1030436Les dédicaces se ramassent à la pelle. Lundi et mercredi seront occupés par des actions publicitaires, mais tous les autres jours me verront derrière la table de dédicace. De Narbonne à Prades, en passant par Saint Laurent, Gruissan, Lézignan, Argelès, Perpignan, etc. TDO et moi même serons présents pour permettre au papa noël de remplir sa hotte de beaux livres.  Je suis heureux de constater que malgré la crise avérée, les livres ont beaucoup de succès… Pourvu que ça dure !

Et maintenant… depuis la remise à l’éditeur du « Pont des Illusions », je suis en presque repos littéraire. J’en profite pour lire beaucoup. Mais bientôt le clavier va me démanger… Vers quoi me tournerais-je alors ? Plusieurs choix se présentent : un essai sur la croyance Cathare, un terroir déjà commencé ? Un policier de Terroir ? Le Miracle et l’invasion du Roussillon par les Espagnols ? (déjà commencé mais très exigeant en documentation), un roman de climat sur les années soixante ? Je n’en sais rien encore. Je tatonne, je réfléchis, j’étudie.

Bonnes fêtes à tous… Je profite de cette page pour vous souhaiter à tous d’excellentes fêtes…

Publicités

A propos raygral

Juste un auteur de romans qui a la chance de vivre de sa plume. Juste un amoureux des mots. Et de la vie...
Cet article a été publié dans En vrac. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s