Me revoici, me revoilà !

Eh oui, j’ai un peu délaissé ce blog malgré les engagements de nouvel an. Mais le travail, l’écriture et bien d’autres impondérables m’ont tenu loin de l’ordinateur. Je reviens rempli de projets et d’optimisme… Des salons, bien sûr, des nouveautés, des rééditions, des poches, une collection qui bat son plein et qui se développe, un concours en cours de finalisation, voici de quoi est fait mon quotidien…

La Malédiction de la Saint-Jean… Après le ballon d’essai de décembre, ce livre a été re-corrigé, amélioré, et a trouvé une nouvelle couverture. Du neuf en quelque sorte. La première éditio a trouvé rapidement preneur, voilà la seconde. Ce sera ma nouveauté de l’année, en attendant la sortie d’un roman qui fera suite à « Quand le vin est tiré » (avant l’été peut-être, ou en septembre).

Des salons… De Paris à Orthez, et passant par Mouans et Montmorillon, sans oublier Paris, TDO sera sur tous les fronts. De plus, nous participerons à la foire expo de Perpignan, et peut-être à celle de Narbonne. Du boulot par-dessus la tête. Heureusement Séverine Vidal nous a rejoints et fait désormais partie de notre maison.

Des poches et des rééditions… Le secret de Font-Clare et les lauriers sont en cours de réédition sous les couleurs de la collection « Terroir du Sud » et également en poche (ils sont déjà là!). Les « Bûchers du Paradis » va ressortir en version normale, « Quand le vin est tiré », en poche. De quoi partir à l’assaut des dédicaces.

TDO s’enrichit… de nouveaux auteurs… Robert Azaïs, Jean-Pierre Grotti, Bernard Gimbernat, Viviane Augé, sont les nouveaux noms de TDO. Sans oublier deux ou trois autres auteurs participant au concours de terroir, et qui nous ont éblouis. La force de frappe est prête !

La Collection Terroir du Sud est en train de connaître un beau développement.  En effet, aux titres déjà connus (Font Clare, les Lauriers), viennent s’ajouter « l’Etang de Pauline » et « Juliette d’Estignan » de Jean-Pierre Grotti et les « Argiles bleues » de Michel Barbe. D’autres titres ne tarderont pas. Cette collection va faire l’objet d’une conférence au salon du livre de Paris, devant un parterre d’acheteurs et de libraires. Le grand bain, quoi !

Le concours de terroir arrive dans sa phase finale. Pour l’heure, une dizaine de titres ont retenu notre attention. Une seconde sélection avec le comité de lecture ramènera le nombre à 5. Le lauréat et son second (qui seront tous deux édités dans la collection « terroir du Sud », seront connus avant le 15 mars. Allez patience !

Publicités

A propos raygral

Juste un auteur de romans qui a la chance de vivre de sa plume. Juste un amoureux des mots. Et de la vie...
Cet article a été publié dans En vrac. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Me revoici, me revoilà !

  1. Eliane Chelle dit :

    Je trouve très belles les nouvelles couvertures.
    Parmi les nouveaux auteurs je connais bien Viviane et Bernard. Je suis ravis pour tous !
    Je souhaite à tous des supers salons bien mérités !

  2. nous vous avions rencontré à carrefour Claira en juillet 2011 et j’avais adoré votre livre Serez-vous au salon du livre de Paris ?
    Vous nous aviez dit que vous enverriez une invitation…..un oubli ?
    Bon week-end

    • raygral dit :

      Oui je suis au salon de Paris. Un oubli ? Sans doute, je suis surbooké depuis quelques mois. Si vous venez, vous pouvez m’appeler au numéro : 06 58 80 01 59, je sortirai vous porter une invitation.
      Cordialement
      Gérard

  3. Laurence raffin dit :

    Bonjour,

    Je viens de terminer « La malédiction de la Saint jean »…. Je me suis laissée emmener sur les chemins de garrigue dans ce beau pays des secrets…
    Merci pour cette promenade…
    Laurence

    • raygral dit :

      Merci pour votre petit mot… Je crois pouvoir dire que l’inspecteur Renaud connaîtra bientôt de nouvelles aventures dans notre belle campagne…

  4. Eliane Chelle dit :

    Je suis très fière d’avoir rencontré Gérard et d’avoir passé quelques moments de convivialité avec un auteur qui mérite une notoriété plus loin que le Lanquedoc-Roussillon !
    Pourquoi pas un prix parisien ?
    Bravo pour tout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s