Départ pour Paris, dédicace la classe…

Une nouvelle couve pour la Promesse… Après un beau succès sous son ancienne jacquette « La Promesse » se dirige vers sa nouvelle vie. Cette présentattion permettra de le propulser plus loin encore, et particulièrement sur Internet. A voir !

 

Départ pour Paris… Et voilà TDO une nouvelle fois en marche vers le salon du livre de Paris. Cette fois-ci, l’équipe sera complète, avec Pascale Oriot, Roger Blandignères, Benjamin, Andras Fenris, Nathalie Quattrosoldi et moi-même. Nous partons armés de produits catalans, de bons vins et de sucreries destinées à animer un bel apéritif catalan. Cette saison verra au moins 2 changements. Tout d’abord un changement de situation physique, puisque nous changeons de place (un stand plus grand avec angle). Nous serons installés au allée D, stand 60. D’autre part, un raccourcissement du salon, puisqu’il ne durera que 4 jours au lieu de 5. Il faudra donc se battre très fort pour rentabiliser. Mais nous avons l’habitude des défits.

« Ecrire un livre » et « la Promesse »… arriveront à Paris sur le salon. Ce sera l’occasion de tester ces nouveautés face à un public de lecteurs et d’habitués des salons du livre. Espérons que l’accueil sera à la mesure des espérances. « La Face cachée d’Émile Lafont » connaîtra là sa première sortie importante. Croisons les doigts.

 Un auteur Catalan dans la tourmente… Mon ami Michel Perpinya, auteur bien connu et apprécié dans notre région, vient de se trouver confronté une nouvelle fois au malheur. En effet, alors que tout semblait aller pour le mieux, sa maison a entièrement brûlé. Il se retrouve maintenant totalement démuni. Un véritable désastre pour ce monsieur de 80 ans dont tout le monde ici connaît les malheurs passés. Ce nouveau coup dur nécessite une intervention du monde littéraire et de ses sympathisants. Je lance donc ici un premier appel à la solidarité. Pour que ce mot ne demeure pas un vain mot, je propose à tous ceux qui se sentent concernés par la détresse de Michel, de se faire connaître afin d’organiser une chaîne solidaire pour lui permettre de rebondir. 

Un nouveau matériel pour les dédicaces… TDO qui ne se refuse rien lorsqu’il s’agit de dédicaces, a fait fabriquer des banderoles utilisables près des tables de dédicaces. Un moyen de se faire mieux voir des acheteurs potentiels…

Presque une animation à lui tout seul, le stand de TDO Éditions. Désormais, il sera impossible de nous rater.

La Foire expo de Perpignan… Si en 2010, TDO a été invité par les dirigeants de la foire, pour une participation qui a connu un beau succès, en 2011 elle y sera en tant qu’exposant à part entière. En effet, TDO a réservé un stand dans le hall principal (entre l’Indépendant et France Bleue Roussillon). Plusieurs auteurs seront présents. Ce sera l’occasion pour notre maison d’édition de se faire connaître par une grande partie des habitants de la région. Et de faire connaître ses auteurs… Nous disposons d’invitations. Si le coeur vous en dit…

La Promesse… Ce petit roman qui couvre la première année de la croisade contre les Albigeois est épuisé. La réédition est en cours. Mais pour cette  sortie, il y aura du changement. Nouveau format ‘désormais 14X21) et nouvelle couverture by Carole… Une vraie réussite ! Bien sûr les corrections nécessaires ont été apportées. Succès garanti !

Un présentoir TDO chez Auchan… Lorsque nous pouvons placer un présentoir maison chez un de nos partenaires, les ventes éclatent. Grâce aux relations de confiance et de sympathie que nous avons bâties depuis toutes ces années avec les magasins Auchan, notre présentoir TDO sera bientôt en place (ce sera effectif dans la semaine à venir) à l’Auchan de Perpignan. Une belle marque de confiance de la part des responsables perpignanais, quand on sait toute la difficulté qu’ont les diffuseurs à placer leurs livres en situation de visibilité optimum…

Dédicaces en prévision… Dédicacer est décidément une seconde nature chez TDO. Désormais, le premier mardi  (tous les 2 mois), Prades nous accueillira, le premier samedi de chaque mois, ce sera au tour de l’Auchan de Perpignan. Sur les rangs également Canet, Saint Laurent de la Salanque, Égat, Carrefour Argelés, Elne, Narbonne, Inter Guérido, etc. Les adresses s’accumulent et nos auteurs auront ainsi la possibilité de faire mieux connaître leurs oeuvres.

Mon genou… En attendant un traitement par infiltrations (après Paris) et une nouvelle talonnette (mardi), je patiente. Mais l’affaire ne s’arrange pas, et j’ai de plus en plus de mal à marcher. La dédicace d’Auchan n’a rien amélioré. Je crains pour Paris.

Si l’antilogie vous démange, ne vous inquiétez pas, vous n’avez rien de grave. L’antilogie, c’est l’opposition des idées. Mais cette opposition sera bien sûr voulue et utilisée à des fins littéraires. Ex : Ce monde est si petit qu’il en devient immense. Ou encore : J’en mourais, si je vivais… Et pourquoi pas : Superstitieux, moi ! Jamais, ça porte malheur ! Des publicitaires l’utilisent et quelques fois des cinéastes. Souvenez-vous du film :« La Vérité si je mens… » Cette juxtaposition d’idées opposées arrête le lecteur et l’invite à réfléchir un instant. Bien utilisée, l’antilogie peut servir à insister sur un mot, sur une formule. C’est en tout cas une bonne mise en lumière. 

Publicités

A propos raygral

Juste un auteur de romans qui a la chance de vivre de sa plume. Juste un amoureux des mots. Et de la vie...
Cet article a été publié dans En vrac. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s