Très mauvaise nouvelle, couverture des Lauriers, etc.

Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur (Beaumarchais)

Christian Lhuisset n’est plus… Décidément, l’édition Régionale paie le prix fort en cette année 2010. Après Robert Avril (Trabucaïres), décédé récemment, la profession vient de perdre Christian Lhuisset, responsable « d’Etudes et Communication », la maison d’éditions créée avec son frère en 1996 à Bez, ce petit village des Cévennes qu’il aimait tant. Les éditions E&C développent des collections se rapportant au tourisme et aux voyages à travers la littérature et la photographie, elles publient également des ouvrages présentant le patrimoine culturel et naturel de la Méditerranée. Christian était une figure importante du petit monde de l’édition. Pour nous, c’était un ami. Nous fréquentions les mêmes salons, et nous rencontrions toujours avec beaucoup de plaisir. Professionnel de qualité, c’était également un fidèle compagnon de route. Désormais, les salons ne seront plus les mêmes, et de Pamiers à Montpellier, de Paris à Lyon en passant par Mouans le Sartoux et bien d’autres lieux où nous aimions à déballer nos livres (souvent côte à côte), son sourire nous accompagnera longtemps. Mais comme on dit : Le show doit continuer…  

Une nouvelle couverture pour les « Lauriers sont coupés ». Complètement épuisé, ce roman primé en 209/2010 par le Prix des écrivains Roussillonnais va ressortir, affublé d’une nouvelle couverture concoctée par Carole. Ce sera alors un nouveau départ aux côtés de « Font-Clare », et de « Lumière Fauve », eux aussi réédités avec une présentation toute neuve. Un été qui promet…

Pascale Oriot un nouvel auteur sous  la bannière de TDO. Vous me reconnaîtrez, l’excellent Thriller qui vient  sortir, laisse au lecteur cette impression étrange de satisfaction  que l’on connaît en sortant du visionnage d’un film tragique. On se dit qu’on n’a pas le droit d’être heureux, mais on l’est quand même ! Un roman à lire.

Dans un autre registre Catalachnikov, de Paul Arquier Parayre, nous fait vivre des épisodes tragiques de notre pays Catalan… Toujours chez TDO… Paul a déjà publié 3 titres chez ce même éditeur.

Après le mauvais temps viendra celui des dédicaces. Même si on désespère de voir venir les beaux jours, la saison des dédicaces ne tardera pas à débuter. Cette année, sans nouveau grand roman, je me contenterai des rééditions de 3 de mes anciens. En attendant l’arrivée du prochain auquel je travaille (voir ci-dessous).

Recherches difficiles… Il n’est pas aisé, vous vous en doutez, de se pencher sur les registres d’état civil ou sur les comptes rendus de conseils municipaux de la Révolution. Voilà ci-contre, le régime auquel je m’astreins pour tenter d’y voir plus clair dans cette période troublée de terreur et d’anti-cléricalisme. Mais peu à peu j’avance… Atttention, écriture imminente…

Utilisez le Métaplasme même si vous n’êtes pas malade. Non le métaplasme n’est pas une dérivation du cataplasme si cher à nos grands-mères. C’est une figure de style par laquelle les auteurs se permettent de transformer un mot, pour qu’il fasse sens. En voici quelques exemples : Bien le bonjour, M’sieurs, Dam ! On comprend que cette suppression de lettres tire les mots Messieurs et Dame vers le registre populaire. Internet et le monde moderne favorisent le Métaplasme, surtout sur les forums modérés où les mots grossiers sont interdits. Ainsi, il n’est pas rare de lire P’tain ou c.onnerie, impossibles à repérer par les robots. Mais la littérature n’est jamais avare de « Fifille », de « mémère », de « papounet », etc., beaux exemples de métaplasmes.. 

Publicités

A propos raygral

Juste un auteur de romans qui a la chance de vivre de sa plume. Juste un amoureux des mots. Et de la vie...
Cet article a été publié dans En vrac. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Très mauvaise nouvelle, couverture des Lauriers, etc.

  1. leslivresdegeorgesandetmoi dit :

    Voilà un article digne d’un zeugma… figure de style que j’aime beaucoup !!! Félicitations pour la réédition, mais aussi qu’il doit être excitant de travailler sur un nouveau roman !

    Je ne connaissais pas Christian Lhuisset, mais je compatis sincèrement !

  2. Métaplasme…..comme l’autre qui faisait de la prose sans le savoir, je découvre que je fais des métaplasmes tous les jours…À ressortir en société dès que possible…:)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s